#1 [↑][↓]  05-07-2017 09:40:01

philouplaine
Copilote
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 07-06-2010
Renommée :   57 

[Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

Cher(e)s ami(e)s,
Une information toute récente parue dans un site d'information anglais, je vous ai traduis l'article ...
Bonne lecture
Philippe



Un manque de pilotes oblige la compagnie américaine Horizon Air à supprimer 6% de ses vols en août prochain
Source : Flightglobal Pro du 30 juin 2017
Auteur: Jon Hemmerdinger de Boston, MA


Horizon Air est une compagnie aérienne régionale américaine dépendant du Groupe Alaska Air qui possède aussi les compagnies aériennes Alaska Airlines et Virgin America. Elle est basée à Seattle, et déploie une flotte homogène de 52 Bombardier Q400.

http://nsm07.casimages.com/img/2017/07/05//17070510001210968215131865.jpg

Un responsable du Groupe Alaska Air a annoncé qu’une pénurie de pilotes oblige la compagnie aérienne Horizon Air à supprimer un nombre significatif de ses vols réguliers l’été prochain, jusqu’à atteindre en août 6% des vols annulés.
Bien que la compagnie Horizon Air fasse référence à la pénurie globale de pilotes commerciaux aux Etats-Unis, le syndicat des pilotes, eux, accusent surtout la compagnie d’avoir fortement négligé l’imminence de cette pénurie.
D’après le Seattle Times du 29 juin dernier, la décision d’Horizon Air de supprimer ces vols réguliers est une action préventive décidée afin d’assurer la régularité de tous les autres vols qui, sans cela, aurait été fortement menacée.
Ces 6 % de vols annulés, une fois reporté à l’ensemble des vols assurés par les trois compagnies aériennes du Groupe Alaska Air ne représentent plus que 2% de tous les vols du Groupe. C’est du moins ce que déclare l’un des responsables du Groupe pour tenter de minimiser le problème.

Ce responsable déclare : “Comme toute l’industrie du transport aérien, la société Horizon Air doit faire face à une pénurie de pilotes causée à la fois par de nombreux départs à la retraite et par la croissance plus importante que prévue de la compagnie ces dernières années (...) Horizon Air réagit très clairement, le nombre de pilotes engagés en juin et en juillet est au taquet, de même la société a augmenté ces recrutements pour les mois qui viennent. (...) Mais entre le recrutement et la mise en service actif du nouveau pilote, il se passe quelques mois où le pilote apprend les règles de la compagnie et le vol sur Bombardier Q-400 (...) Il va donc y avoir un hiatus de quelques mois entre les recrutements et la disponibilité des jeunes pilotes sur nos lignes. » Le Groupe Alaska Air annonce qu’il aura recruté 300 nouveaux pilotes en 2017.

La compagnie Horizon Air a prévu un total de 11 400 vols pour le mois d’août, et donc près de 700 de ces vols vont être annulés. Récemment, six biréacteurs Embraer 175 ont rejoint la flotte d’Horizon Air, mais les informations sur l’usage que la compagnie va en faire manquent.

Pour pallier la pénurie de ses pilotes, Horizon Air a décidé de lancer une politique des salaires agressive. Un bonus exceptionnel sur les salaires des pilotes sera payé pour ceux d’entre eux volontaires pour voler plus au mois d’août prochain : un bonus de 20 000 USD pour les pilotes de Q400 et de 10 000 USD pour les pilots d’E175.

Horizon Air propose aussi aux pilotes fraîchement émoulus des Ecoles de Pilotage dans tous les Etats-Unis et qui s’engage à rejoindre la Société, un bonus d’embauche de 11 000 USD pour défrayer leurs dépenses d’installation à Seattle. De plus, les salaires d’embauche des jeunes pilotes a été augmenté de 33%, passant de 30 dollars de l'heure à 40. Hoziron Air va aussi augmenter le nombre de ses pilotes de réserve, passer le nombre de ses pilotes recruteurs de 2 à 6 personnes, et augmenter nettement le nombre de pilotes expérimentés superviseurs. Selon Greg Unterseher, de l’Airline Professionals Association (APA) des Etats-Unis, Horizon Air devrait aussi doubler les salaires de base de tous ses pilotes se portant volontaires pour effectuer, en plus de leurs vols, les vols annulés.

Beaucoup de compagnies aériennes régionales des Etats-Unis se plaignent depuis quelques temps d’une pénurie croissante en pilote. Beaucoup d’entre elles accusent la loi de 2013 qui oblige un pilote professionnel à avoir 1 500 heures de vol ; contre seulement 200 auparavant.

L’APA quant à elle déclare que la compagnie Horizon Air a échoué à identifier ce problème suffisamment tôt. Le représentant de l’APA a déclaré à Flightglobal : « Ce qui arrive à Horizon Air est uniquement imputable à un aveuglement ancien de cette compagnie face aux causes réelles de la pénurie croissante en pilotes (...) Cela fait déjà près d’un an et demi que les pilotes d’Horizon Air avertissent leur direction de cette pénurie à venir, Mais malgré ces avertissements répétés, la compagnie n’a pris jusqu’à tout récemment aucune mesure correctrice. »

Le syndicat APA estime que les bas salaires payés à Horizon Air étaient l’une des causes principales de cette brutale pénurie, ainsi que l’absence encore toute récente d’un véritable tableau d’avancement des pilotes dans cette compagnie, les bloquant aux seuls avions d’Horizon Air sans pouvoir espérer passer aux plus gros avions de la compagnie-sœur Alaska Airlines. Le syndicat accuse également Horizon Air de vouloir régler ce problème par le paiement de bonus et non par l’augmentation du salaire de base.

Au début de l’année, APA et d’autres syndicats ont attaqué en justice la compagnie Horizon Air sur ce point qui, d’après eux, viole les accords de branche conclus par eux avec le Groupe Alaska Air. Cette épreuve de force a été résolu à l’amiable en mai dernier par la signature d’un accord stipulant que le groupe Alaska allait payer désormais jusqu’à 25 000 USD chaque nouveau pilote recruté et que le salaire minimum de base d’un nouveau pilote serait de 15 000 USD mensuel. Le groupe Alaska Air a annoncé que cette nouvelle politique salariale allait lui coûter 9 millions de dollars d’un coup rien que pour les recrutements des nouveaux pilotes.

Les syndicats ont également dénoncé le doublement des salaires pour le mois d’août des pilotes volontaires en étant, comme ils l’ont dit : "Un truc à court-terme et un pansement sur une jambe de bois (...) Le problème c’est que la direction établit ces bonus et les retire à sa discrétion. (...) C’est ce genre de politique salariale à courte vue qui nous a mis, chez Horizon Air, dans le pétrin actuel."


ouaf ouaf ! bon toutou !!

En ligne

 

#2 [↑][↓]  05-07-2017 10:55:34

Gira
Copilote
Date d'inscription: 22-03-2008
Renommée :   -8 

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

Ton titre est un peu "racoleur" !!
Pénurie de pilotes chez Groupe Alaska Air aurait été plus correct !!

Hors ligne

 

#3 [↑][↓]  05-07-2017 11:34:20

NEPTUNE6P2V7
Pilote Virtuel
Membre donateur
Date d'inscription: 26-08-2009
Renommée :   111 

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

Heu ; ils sont pas au courant du fonctionnement de leur compagnie, pour se laisser dépasser par les évènement ??

Y A UN TRUC !

Patou

Hors ligne

 

#4 [↑][↓]  05-07-2017 15:14:02

Jackpilot
Copilote
Date d'inscription: 06-02-2013

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

Gira a écrit:

Ton titre est un peu "racoleur" !!
Pénurie de pilotes chez Groupe Alaska Air aurait été plus correct !!

La pénurie est bel et bien nationale, surtout chez les "regionaux"
Un article parmi tant d'autres....

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite … 70627.html

https://www.google.com/search?q=penurie … p;oe=utf-8


Jack     CYUL Montreal  Full Cockpit FDS + OEM
http://imageshack.com/a/img923/9752/NJP6aJ.gif
P3D V4 / SimAvionics I7-7700k /Win10 (sim PC) i7-4790 Quad-Core/8 Thread /Win7 (Avionics PC)

Hors ligne

 

#5 [↑][↓]  05-07-2017 15:57:53

Chandelle
Elève Pilote
Date d'inscription: 04-08-2016
Renommée :   

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

NEPTUNE6P2V7 a écrit:

Heu ; ils sont pas au courant du fonctionnement de leur compagnie, pour se laisser dépasser par les évènement ??

Y A UN TRUC !

Patou

Ils savent très bien comment ca fonctionne mais espèrent tirer sur la corde le plus longtemps possible.
La réalité est malheureusement plus complexe avec le triangle infernal constitue des majors, du management des régionales (et de leurs actionnaires) et des syndicats de pilotes. Si on ajoute a ca un brin de dérégulation, des baby boomers qui vont a la retraite et la règle des 1500 heures et on en arrive a la situation actuelle.
Cf l'article suivant (en anglais) qui pointait le problème déjà en 2010:
http://philip.greenspun.com/flying/unions-and-airlines

En résumé:

Un secteur très largement dé-régulé depuis les années 80 (merci Reagan) ouvrant la voie a la sous-traitance des lignes des majors par les régionales.
La crise de l'aérien post 11 septembre a lancé la course au moins disant: les régionales cassaient leurs tarifs et les conditions (par exemple, pénalités en cas de non fourniture de service).
Du coup, aujourd'hui, pour attirer des pilotes, les régionales essaient de rehausser les salaires (tombes bien bas) mais se heurtent:
- au marges financières de leurs contrats avec les majors
- aux actionnaires qui ont fait le dos rond depuis 2001 et réclament des dividendes
- aux syndicats de pilotes qui voient d'un mauvais œil des copis démarrer à des salaires de CdB des années noires. Beaucoup veulent une rehausse de toute la profession et comptent sur l'effet de pénurie (ils ont aussi fait le dos rond pendant la crise et accepté des baisses de salaires).

Quid du cercle vicieux: les régionales ont du mal a avoir du personnel pour les lignes faute de salaires attractifs du coup, elles ne peuvent assurer les dessertes. Les majors font appliquer les clauses de pénalité des contrats. Conséquence, les majors perdent de l'argent et ne peuvent augmenter les salaires. Et comme les salaires sont faibles:
- les pilotes essaient de se barrer le plus vite vers les majors.
- les jeunes ne sont plus attirer par la profession: dépenser une fortune pour une formation et commencer sous le seuil de pauvreté, non merci!

On peut ajouter aux facteurs exacerbant la crise, entre autre:
- les départs en retraite
- l'augmentation des couts de formation et leur prise en charge (beaucoup de baby-bommers étaient passés par l'armée)
- la compagnies aériennes dirigées par les transfuges de WallStreet et leur vision a très court-terme (trimestre).

Bref, ce n'est pas près de s'arranger.

Dernière modification par Chandelle (05-07-2017 16:36:57)

Hors ligne

 

#6 [↑][↓]  05-07-2017 16:15:47

Gira
Copilote
Date d'inscription: 22-03-2008
Renommée :   -8 

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

Jackpilot a écrit:

Gira a écrit:

Ton titre est un peu "racoleur" !!
Pénurie de pilotes chez Groupe Alaska Air aurait été plus correct !!

La pénurie est bel et bien nationale, surtout chez les "regionaux"
Un article parmi tant d'autres....

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite … 70627.html

https://www.google.com/search?q=penurie … p;oe=utf-8

Ce ne sont pas les pilotes qui manquent, mais le pognon pour les payer correctement !!

"Un pilote de ligne opérant sur les vols domestiques aux Etats-Unis, soit 1.000 heures annuelles, touche 27.350 dollars par an en moyenne, selon l'ALPA, contre 103.390 dollars chez les grandes compagnies aériennes, selon le département du Travail. "

Hors ligne

 

#7 [↑][↓]  05-07-2017 16:29:51

Jackpilot
Copilote
Date d'inscription: 06-02-2013

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

Tout à fait mais le resultat net c'est bel et bien  une pénuerie de pilotes aux USA.


Jack     CYUL Montreal  Full Cockpit FDS + OEM
http://imageshack.com/a/img923/9752/NJP6aJ.gif
P3D V4 / SimAvionics I7-7700k /Win10 (sim PC) i7-4790 Quad-Core/8 Thread /Win7 (Avionics PC)

Hors ligne

 

#8 [↑][↓]  05-07-2017 16:42:07

NEPTUNE6P2V7
Pilote Virtuel
Membre donateur
Date d'inscription: 26-08-2009
Renommée :   111 

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

Gira a écrit:

Jackpilot a écrit:

Gira a écrit:

Ton titre est un peu "racoleur" !!
Pénurie de pilotes chez Groupe Alaska Air aurait été plus correct !!

La pénurie est bel et bien nationale, surtout chez les "regionaux"
Un article parmi tant d'autres....

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite … 70627.html

https://www.google.com/search?q=penurie … p;oe=utf-8

Ce ne sont pas les pilotes qui manquent, mais le pognon pour les payer correctement !!

"Un pilote de ligne opérant sur les vols domestiques aux Etats-Unis, soit 1.000 heures annuelles, touche 27.350 dollars par an en moyenne, selon l'ALPA, contre 103.390 dollars chez les grandes compagnies aériennes, selon le département du Travail. "

il vaut mieux travailler un mois à la saison des crabes des neiges du côté des Aléoutiennes cela rapporte bien plus ...........

Hors ligne

 

#9 [↑][↓]  05-07-2017 17:19:18

Jackpilot
Copilote
Date d'inscription: 06-02-2013

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

Il y a mille et une façons de gagner beaucoup d'argent...
Par contre gagner beaucoup en faisant LE métier qui vous passionne demande de la patience et du courage, et pas seulement dans l'aviation.
Rien n’empêche les gamins qui volent pour 27K $ de quitter leur uniforme et d'enfiler un ciré de pécheur !
Question de priorités.
wink


Jack     CYUL Montreal  Full Cockpit FDS + OEM
http://imageshack.com/a/img923/9752/NJP6aJ.gif
P3D V4 / SimAvionics I7-7700k /Win10 (sim PC) i7-4790 Quad-Core/8 Thread /Win7 (Avionics PC)

Hors ligne

 

#10 [↑][↓]  05-07-2017 21:00:16

flighty
Pilote Virtuel
Membre donateur
Lieu: Edmonton CYEG, Alberta, Canada
Date d'inscription: 13-03-2008
Renommée :   25 

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

Il faut aussi dire que la perception de ce metier a beaucoup changé depuis les années 70. Un pilote d'aujourd'hiui est vu à peu pres comme un banal  "chauffeur" invisible qui conduit son "taxi volant" d'un point A vers un point B Incognito. Pourtant, il y a plusieurs dizaines années, le metier d'un pilote de ligne etait percu comme noble et reservé au beau-gosse-intelligent-riche-et-tombeur de jolie filles. Plus maintenant! J'ai meme vu des pilotes qui faisaient du menage lors d'une escale.


http://www.pilote-virtuel.com/img/members/32/vatsim-Sig.jpg

Hors ligne

 

#11 [↑][↓]  05-07-2017 23:20:03

djije
Copilote
Membre donateur
Lieu: Gaïa
Date d'inscription: 16-03-2008

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

flighty a écrit:

! J'ai meme vu des pilotes qui faisaient du menage lors d'une escale.

normal pour des pilotes d' Airbus, ils possedent aussi une QT "concierge"


Bougez les doigts de pieds si vous êtes tendu, ça relâche la pression sur le manche .

Bons vols par tout ATIS !

Hors ligne

 

#12 [↑][↓]  06-07-2017 00:42:17

Zangdaarr
Pilote Virtuel
Date d'inscription: 15-03-2008
Renommée :   17 

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

Pilote, tant que t'es pas dans une major, c'est la grosse dèche. C'est le seul métier avec des écarts salariaux aussi énormes pour le même poste. Tu vis sous le seuil de pauvreté, certains dans leur voiture. C'est moins pire au Canada, quand tu rentres en place droite on peut espérer taper 50k (et on vit correctement avec 50k).

Le truc, c'est qu'aujourd'hui tu es plus rapidement intéressant pour une major, alors qu'avant il te fallait 3 - 4000h.

Au passage, il faut 1500h pour être "Pilote de ligne", ça veut dire pouvoir prétendre à la place gauche. Mais être CPLIR n'empêche en rien d'être en place droite.

Dernière modification par Zangdaarr (06-07-2017 00:44:27)


https://www.ivao.aero/data/images/awardsdiv/DD.gif https://www.ivao.aero/data/images/awardsdiv/DI.gif

Hors ligne

 

#13 [↑][↓]  06-07-2017 17:17:57

flighty
Pilote Virtuel
Membre donateur
Lieu: Edmonton CYEG, Alberta, Canada
Date d'inscription: 13-03-2008
Renommée :   25 

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

C'est le seul métier avec des écarts salariaux aussi énormes pour le même poste.

Il y aussi la prostitution laugh

normal pour des pilotes d' Airbus, ils possedent aussi une QT "concierge"

C'etait avec Westjet. B737!


http://www.pilote-virtuel.com/img/members/32/vatsim-Sig.jpg

Hors ligne

 

#14 [↑][↓]  06-07-2017 22:34:11

glc660
Pilote confirmé
Lieu: LFPG
Date d'inscription: 17-03-2008
Renommée :   

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

Zangdaarr a écrit:

Au passage, il faut 1500h pour être "Pilote de ligne", ça veut dire pouvoir prétendre à la place gauche. Mais être CPLIR n'empêche en rien d'être en place droite.

Aux US, pour être en place droite, faut 1500h mini depuis qqes années !
FAA ATP

Hors ligne

 

#15 [↑][↓]  06-07-2017 23:06:18

Zangdaarr
Pilote Virtuel
Date d'inscription: 15-03-2008
Renommée :   17 

Re: [Réel] Pénurie de Pilotes de Ligne aux USA

glc660 a écrit:

Zangdaarr a écrit:

Au passage, il faut 1500h pour être "Pilote de ligne", ça veut dire pouvoir prétendre à la place gauche. Mais être CPLIR n'empêche en rien d'être en place droite.

Aux US, pour être en place droite, faut 1500h mini depuis qqes années !
FAA ATP

Ohh les ptits bâtards :O

Bon en pratique ça ne changeait pas grand chose jusqu'à récemment donc.


https://www.ivao.aero/data/images/awardsdiv/DD.gif https://www.ivao.aero/data/images/awardsdiv/DI.gif

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Maintenance informatique Lausanne